25 juin 2011

interview TV du maire de Tomioka-cho

 Après 4 heures d 'interview, Takamura et le Maire de Tomioka-Cho sont passés 10 minutes à l écran dans l'émission "ban kisha"...mais le plus important y était!!  Je chercherai le lien vidéo plus tard.

Interview du 10 juin:
"-Que pensez-vous, vous qui vivez dans la zone sinistrée du tournant que prend l'administration du gouvernement?

-Le Maire: Cela ne nous concerne absolument pas. Nous sommes sous le choc et ne savons plus quoi penser. Ce n'est pas le moment de s'intéresser à ça alors que cette région sinsitrée souffre encore. Nous, nous souhaitons que la majorité et l'opposition joignent leurs efforts pour rapidement régler les problêmes dûs qu séisme. Il ne sagit pas que d'eux-mêmes. je me demande s'ils comprennent à quel point les sinsitrés souffrent. Je suis réellement en colère. Ce n'est pas le moment de poser le problême d'administration.

-Que pensez-vous de ce que dit Kan Naoto, et de l'évolution post-Kan. 

-Le Maire: je ne suis absolument pas intéréssé. Le premier ministre fait de son mieux. Et je souhaite que l'on continue à l'accompagner dans ses efforts. Sinon qui va le faire? Qui que ce soit cela donnera exactement le même résultat, le pays entier les considère tous pareils. C'est vraiment regrettable, Kan ne devrait pas être évincé. S'il met trop de temps  à réagir, alors l'opposition devrait se joindre à ses efforts jusqu'au bout. il est le représentant du pays, c'est lui qui dirige l'administration n'est-ce pas?

Que fait-il en ce moment? Il se préoccupe de lui-même. La population est en colère. J'estime beaucoup Takamura ici présent, il se préoccupe réellement de nous et vient sur le terrain. Des élus comme lui existent, il se préoccupe de préserver la vie des vaches wa gyû, et d'apporter l'aide nécessaire aux fermiers. Je souhaite que vous le preniez en exemple. Ce n'est pas du tout le moment de parler de l'administration, ils seront tous pareils.""

JAPANIMAL: Je n'ai pas tout traduit; je pense que le ton est donné, la colère est bien réelle, les Japonais sont de nature calme, mais lorsque l'on se trouve à un poste de responsabilité on ne peut se satisfaire de cette situation: L'argent ils l'ont! La Croix rouge et d'autres organismes ont les caisses bien approvisionnées...

Ce qui bloque: la paperasse.

Exemple: les démarches pour obtenir des fonds, pour un refuge indépendant qui vivote depuis le début pour obtenir des aides du "QG d'aide d'urgence aux animaux", a pris 2 mois! Le senquêtes pour éviter de distruibuer à des fraudeurs, le fonctionnement interne aux associations ...alors que ces associations-mêmes sont supposées agir bjustement dans l'urgence. Les contradictions qui poussent à bout la vie...

Posté par japanimal à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur interview TV du maire de Tomioka-cho

Nouveau commentaire