28 juin 2011

Un cas humainement et animalement tragique

 Une photo d'un chien mort désséché, chez lui...commentaire de Hoshi san


" Je suis allé nourrir le chat à l'extérieur de la maison, comme son propriétaire me l'avait demandé (propriétaire vivant dans un centre de secours probablement). il était bien entendu que je laisserais  une fenêtre ouverte pour que le chat puisse entrer. Le 26 juin je suis revenu pour nourrir le chat, mais la fenêtre était fermée, alors j'ai de suite compris que les familles étaient revenues (temporairement  avec les fonctionnaires).
Cette fois j'ai réussi à facilement ouvrir la porte d'entrée qui était fermée auparavant. Dans une pièce de 2 mètres carrés qui semblait être la pièce du chien, mort au milieu de coussins éventrés. 
 Je crois que le propriétaire a dû le laisser enfermé à l'intérieur en évacuant et qu'il n'a pas ne pu me parler du chien, à cause des remords qu'il doit avoir. Il a cru que le chat pouvait avoir survécu et m'a donc demandé d' aller le nourrir.
 
 
 Sûrement, le propriétaire a vu son chien mort quand il est revenu et a été choqué. il ne veut sûrement plus jamais ouvrir cette porte. Moi non plus. Moi qui ai vu des scènes horribles avant, j'en ai vomi.
Le propriétaire a dû repartir de la  maison en fermant la fenêtre, dans sa détresse il a dû renoncer au chat aussi ... mais j'ai vu le chat devant la maison, un chat tigré. il est bien vivant et même si son propriétaire a renoncé à lui, tant que je vis je continuerai à venir le nourrir et quand je pourrai, je l'attraperai.""
 
Japanimal: La détresse de l'animal ne comprenant pas ce qu'il lui arrive et celle de l'humain n'ayant pas pu venir en aide à son animal, que de souffrance qui aurait pu SIMPLEMENT être épargnée!
Quand le status quo de la mauvaise volonté et de la négligence est source d'inhumanité...
 
Je n'ai pas réussi à coller la dite photo, et elle est chocante, mais comme dit mon amie Pepi smart dog (voir blog qui couvre la situation de Fukushima ci-dessous en anglais)
"je pense que ces photos divent être vues! la méthode "gentil et poli" n'a pas marché! Les autorités japonaises n'écoutent personne. Le moment est venu de dire les choses commes elles SONT et de ne plus rajouter une couche de sucre."
 

Posté par japanimal à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un cas humainement et animalement tragique

Nouveau commentaire