09 juillet 2011

NEW HOSHI FAMILY 4 juillet 2011

NEW HOSHI FAMILY 4 juillet 2011 19:34 Hoshi Hiroshi

 

""Ceci est ma LETTRE DE DEFI en faveur de la VIE et envers le Premier Ministre Kan Naoto, incompétent, le Préfet de Fukushima et les associations qui n’agissent pas.""

 

""Que peut-on faire en petit nombre? Voilà la question.

Pas le temps de se morfondre.

 

Si le gouvernement n’intervient pas pour secourir ces animaux, laissés dans la zone de 20 km evacuée autour de la centrale, en tant qu’individu nous pouvons agir.

 

Cependant, que peut-on faire avec ces quelques refuges bâtis par le gouvernement qui ne peuvent contenir que quelques centaines d’animaux ?

 

Il est impossible de sauver tous les animaux avec une poignée d’employés qui accompagnent les familles de retour pendant quelques heures dans leur maison.(et qui attachent leur animal pour que la préfecture les récupère s’ils ont la chance de le rerouver).

 

Une seule réalité : chaque jour dans cette zone, des animaux meurent.

 

Alors, ce que nous pouvons faire c’est aider à les maintenir en vie.

 

Si la tactique du gouvernement est de les laisser tous périr de faim, eh bien nous pouvons les contrecarrer.

 

En créant des points pour s’abreuver avec de l’eau de source ou avec les conduites d’eau encore viables, ou en recueillant l’eau de pluie dans des cuves.

En créant des points de ravitaillement en nourriture tous les kilomètres.(Hoshi san a déjà deux maisons qu'on lui a prêtées pour déposer du ravitaillement, et même passer la nuit au besoin).

Nous pouvons aussi aménager des bases d’approvisionnement dans les bâtiments encore debout au sein de la zone.

 

Tout ceci peut contribuer à sauver de nombreuses vies.

 

On pourrait même envisager de parachûter de la nourriture à l’aide d’hélicoptère télécommandé, pourquoi pas ?

Faisons face à l’incapacité de nos dirigeants avec notre intelligence.

 

Un groupe de vétérinaires m’a récemment demandé de’intégrer leur groupe officiel, mais je ne veux pas leur porter préjudice, moi qui jusque lors  ai agi contre le gouvernement, c’est pourquoi j’ai décliné leur offre.

Je dissous également notre groupe d’aide et je souhaite que vous continuiez de soutenir chacun d’eux. Je coupe les ponts.

 

Je reprends notre formation initiale, ma femme mon fils et moi.

Je lance ma requête aux personnes du monde entier :

 

Donnez-nous de la nourriture pour animaux, des centaines de kilos, des tonnes ! Cela permettra de les sauver de la famine. Je continuerai mon action jusqu’au dernier des vivants. Nous pouvons mener ces actions, même en petits groupes.

 

En parallèle, nous continuerons de sortir des animaux de la zone, même en petit nombre. Que les propriétaires d’ animaux coincés là-bas me contactent et j’irai à coup sûr chercher l’animal.

 

 

Ceci est ma LETTRE DE DEFI en faveur de la VIE et envers le Premier Ministre Kan Naoto, incompétent, le Préfet de Fukushima et les associations qui n’agissent pas.""

Posté par japanimal à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur NEW HOSHI FAMILY 4 juillet 2011

Nouveau commentaire