12 décembre 2011

vaches qui finissent en laboratoire

 

Article du 19 novembre, qui rappelle, en images, qu'une 30aine de vaches rescapées a été ou va être sacrifiée pour la recherche, par les chercheurs de l'Universitéde Kitasato, faculté de médecine.
Photo d'un petit qui est né après la catstrophe, il n'a donc pas d'étiquette à l'oreille. Je vous rappelle, de mémoire, qu'une autrre trentaine de vaches est gardée, en vie, en observation, pour voir le...s effets sur leur progéniture et aussi comment la radioactivité baissera avec une alimentation saine.
Ce qui m'a marqué c'est Le regard des vaches VIDE... elles ont survécu à tout, l'abandon, la radioactivité, et à présent "elles vont servir la science"...l'avenir nous dira comment elles auront servi l'humanité, personnellement (couli crystal), je compatis et les remercie du fond du coeur. http://www.nikkei.com/news/special/article/g=96958A88889DE1E4E4E0E4E2E5E2E3EBE3E3E0E2E3E3E2E2E2E2E2E2;q=9694E2EBE2E7E0E2E3E3E1E5E1E2;p=9694E2EBE2E7E0E2E3E3E1E5E0E5;o=9694E2EBE2E7E0E2E3E3E1E5E0E4
www.nikkei.com
 東京電力福島第1原発事故から20キロ圏内の警戒区域で、野生化が進む牛などの家畜を集め、放射線の影響などを調べる研究が17日、始まった。南相馬市と北里大学などの研究チームが協力して調査する。
 
Pour mémoire, je vous reposte ici l'article du 17 novembre que j'avais déjà posté : 

Le 17 novembre: http://www3.nhk.or.jp/news/html/20111117/k10014031191000.html (cliquer sur l'image pour écouter la vidéo)

Tests de radioactivité interne sur des vaches dans la zone警戒区域の牛 内部被ばく調査

 

L'université de Kitasato va procéder à des analyses testant la radioactivité interne sur des vaches restées vivantes dans la zone de 20 km autour du réacteur daiichi de Tepco à Fukushima.

Le gouvernment a montré sa volonté d'euthanasier les bovins restant dans cette zone mais une 60 aines de vaches, dont les  éleveurs ont montré leur volonté de laisser en vie est actuellement protégée par la ville de Minami sôma. Le 17 dernier, la faculté de médecine de l'université de Kitasato s'est entretenue avec les préposés de la mairie de Minami Sôma pour déterminer la façon dont les recherches sur les radiations internes se feront.

L'équipe de chercheurs va procéder au démembrement de 30 vaches pour examiner leurs organes, et les 30 autres seront mises en observation, leurs celles ou leur sang analysés pour savoir comment la contamination diminue alors qu'elles seront nourries avec des nutriments non contaminés par la radioactivité.

Le directeur de recherche, le professeur Satô  s'exprime sur ces recherches: "Ce sera une première mondiale, car ce genre de recherches sur des organes irradiés n'a jamais été fait même à Tchernobyl. Nous croyons que la connaissance sur la réalité des contaminations pourra permettre de mieux connaître comment elle atteint les hommes, et de ce fait aider à trouver un traitement pour les humains."

 

Posté par japanimal à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur vaches qui finissent en laboratoire

Nouveau commentaire